Les structures de données Structure de données

1. Introduction

On distingue plusieurs structures de données en Q# et plus généralement plusieurs types de conteneurs à même de stocker une information structurée. Il s’agit notamment des tableaux et des tuples que la présente partie se propose de détailler.

2. Le tableau Tableau

Cette structure de données utilise les caractères crochets, ([]) un peu sur le modèle d’autres langages comme le C#. Ainsi, l’exemple suivant correspond à un tableau de bits quantiques à une dimension :

Qubit[] 

Comme dans d’autres langages et comme dans l’exemple de téléportation abordé dans le chapitre précédent, on peut donner une taille à ce tableau. Ci-dessous un registre de deux bits quantiques :

Qubit[2] 

On peut également définir des tableaux multidimensionnels par exemple de dimension deux, comme ci-dessous :

Qubit[][] 

3. Le tuple Tuple

Un tuple est selon le Wiktionnaire dans sa définition au 14 novembre 2018, une « collection ordonnée de valeurs d’un nombre indéfini d’attributs relatifs à un même objet ». C’est exactement cette approche qu’il faut retenir pour envisager ce que sont les tuples dans le langage Q#.

On utilise pour définir un tuple les parenthèses et la virgule comme séparateur. Ainsi, l’exemple suivant constitue un tuple...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les types en Q#
Suivant
Considérations sur les types et les structures de données en Q#