Présentation du langage SQL

SQL

Au chapitre Le Modèle Physique des Données de ce livre, nous avons vu que le modèle physique nous permettait d’établir l’ensemble des relations (ou fichiers) constituant la base de données. Merise nous aide à la conception et à l’élaboration de la base de données, le langage SQL quant à lui nous aide à manipuler les données ou la structure de la base de données.

1. Historique

Le langage SQL a été élaboré dans les années 1970 d’après les théories d’un informaticien britannique : Edgar Frank Codd.

SQL:Codd

Le docteur Codd est considéré comme l’inventeur du modèle relationnel. Il travaillait au laboratoire de recherche d’IBM à San José en Californie. IBM mis du temps a croire en la théorie d’un langage d’interrogation des données structuré et ce sont des entreprises concurrentes telles Oracle qui les premières misèrent sur le langage SQL.

De par sa nature simple et presque naturelle, SQL ne tarda pas à devenir un standard de fait dans la manipulation des données.

Il fut rapidement normalisé, garantissant ainsi son indépendance vis-à-vis des systèmes de gestion de bases de données relationnelle (SGBDR). Ainsi, une requête SQL peut être portée sans modifications (ou alors mineures) de MySQL à Oracle...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI4MER.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Analogie Merise/UML
Suivant
Le langage de manipulation des données