Sommaire

Le langage de manipulation des données

Nous allons aborder dans cette partie les ordres du langage de manipulation de données. Nous allons commencer par l’ordre SELECT.

SQL:SELECT

Pour les exemples, nous allons utiliser les trois fichiers tirés de ces modèles relationnels :

Clients(NumCli, Nom, Prénom, Adresse, Cp, Ville, Téléphone)

Achats(#NumCli, #NumArt, Date, Qté)

Articles(NumArt, Désignation, Catégorie, Prix)

Clients

NumCli

Nom

Prénom

Adresse

CP

Ville

Téléphone

1

Auguy

Jean

1 rue droite

30000

Nîmes

0485957575

2

Baptiste

Jean-Luc

7 rue courbe

12000

Rodez

0565428775

3

Baptiste

Amandine

Avenue Foch

12000

Rodez

4

Collard

Marie-Claire

Rue d’Espagne

66000

Perpignan

5

Durand

Raymond

Rue des oliviers

30000

Nîmes

0475145425

Achats

NumCli

NumArt

Date

Qté

1

1

30/01/2018

1

1

5

30/01/2018

4

4

3

29/01/2018

1

4

2

30/01/2018

2

5

2

01/02/2018

2

Articles

NumArt

Désignation

Catégorie

Prix

1

Charlie Winston

Cd

12

2

Caméra Café

Dvd

19

3

WebCam

Informatique

24

4

Graveur

Informatique

38

5

Clé Usb 16G

Informatique

18

1. Sélection des données

La commande SELECT permet de réaliser une lecture d’informations selon certains critères. La commande SELECT retourne les résultats dans un tableau. Cette commande permet de sélectionner une ou plusieurs colonnes d’une ou plusieurs tables.

SQL:SELECT

Syntaxe :

SELECT [ALL / DISTINCT] nom_attribut1 [, nom_attribut2, ......] 
FROM nom_table1 ...