L’e-réputation : enjeu majeur de l’e-marketing

De nos jours, chacun peut contribuer à faire - ou défaire - une réputation sur le Web.

Le développement des technologies de l’information et des nouveaux moyens de communication permet la propagation d’informations ou de rumeurs, en provenance de diverses sources, accessibles à tous de manière quasi instantanée, et contre lesquelles il est très difficile de réagir.

Les acteurs économiques doivent donc s’y préparer et apprendre à gérer leur e-réputation, donnée désormais incontournable.

1. Notions, acteurs

Observons que le terme réputation vient du latin « reputatio » qui signifie « évaluation ». Autrement dit, l’e-réputation est subjective, elle est fonction de l’identité de l’entreprise et des propos tenus sur elle par les internautes. Elle peut se définir comme l’image d’une personne, d’une entreprise, d’une marque, telle qu’elle est perçue par les internautes en fonction des éléments à leur disposition sur le Web. Cette e-réputation, située au croisement de la réputation et de l’Internet, est donc façonnée par l’ensemble des opinions la concernant sur les réseaux numériques.

Ainsi, les sources sur lesquelles peut se construire l’e-réputation d’une...

couv_DPGJECEM.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Quiz
Suivant
Les qualifications juridiques des atteintes à l’e-réputation