Les variables R

1. Création de variables

Pour rendre persistante ou réutilisable une valeur ou une donnée, on utilise en général en programmation une variable. Une variable R est tout simplement un identifiant d’objet ou un nom attribué à un objet (l’objet étant la donnée ou la valeur ou le résultat). Contrairement à certains langages, R n’exige aucune déclaration de variable, une variable est créée lorsqu’un objet lui a été affecté ou assigné.

On dispose dans R de deux opérateurs d’affectation ou d’assignation. Le traditionnel et plus commun signe d’égalité "=" et les très originales combinaisons de signes d’infériorité ou supériorité avec le tiret de la touche six ou signe négatif "<-" ou "->" qui sont propres à R :

images/02EP24.png

L’opérateur "<-", ou "->", est le plus répandu, l’objectif étant de mettre plus en avant le style d’écriture R c’est ce style qui va être utilisé tout au long de cet ouvrage. Pour aller plus vite, on peut dans RStudio obtenir cet opérateur avec la combinaison de touche [Alt] et "-" et dans Visual Studio R, avec la combinaison "=" + [Tab].

Ainsi donc, on peut créer des variables à partir de tout type d’objet dans R, des moins au plus complexes...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RISTATR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Session interactive R
Suivant
Types de vecteur atomique