Sommaire

Définition et intérêt du GPIO GPIO

Une des caractéristiques pouvant expliquer le succès du Raspberry Pi est le fait qu’il possède une interface matérielle d’entrée/sortie permettant de communiquer avec différents instruments, dont des capteurs. On peut donc voir ici le Raspberry Pi comme un microcontrôleur qui offre l’avantage d’accueillir un système d’exploitation complet et autorise nativement l’accès à des services qu’on pourrait difficilement retrouver sur des microcontrôleurs classiques.

Cette particularité permet de répondre aux besoins de prototypage d’informaticiens n’ayant pas les compétences bas niveau pour manipuler le matériel. En effet, la couche logicielle permet une abstraction qui simplifie l’accès au matériel à l’aide de bibliothèques ; dans ce cas, les packages Python.

Les électroniciens dans une tâche de prototypage d’un capteur bénéficient d’un gain de temps important en utilisant les services du système d’exploitation : Bluetooth, réseau… sans avoir recours à une implantation fastidieuse et chronophage sur une plateforme matérielle classique, par exemple l’ARM Cortex M4.

Le port GPIO (General Purpose Input Out) comporte un connecteur possédant deux séries de vingt broches tant pour le modèle 3 B que pour les modèles ...