Histoire chronologique : le XIXe siècle

1. De 1800 aux années 1860

En 1801, le scientifique britannique Thomas Young procède à une expérience fondamentale appelée l’expérience des fentes de Young ou des interférences de Young. L’idée de l’expérience est de faire interférer deux faisceaux de lumière, tous deux issus de la même source. Chaque faisceau passe par des petits trous percés dans un plan vertical. Sur l’écran cible apparaissent des franges sombres et des franges lumineuses mettant en évidence un phénomène de diffraction. Cette expérience, dans son interprétation, permet de conclure à la nature ondulatoire de la lumière.

Elle sera par la suite réalisée avec des particules corpusculaires (des électrons, des atomes, etc.). La diffraction est également observée et la nature ondulatoire de ce type d’émission est donc mise en évidence. Cette expérience est donc un support à ce que l’on appelle la dualité onde-corpuscule (ou onde-particule) qui sera réellement mise en équation plus d’un siècle plus tard par le Français Louis de Broglie. Louis de Broglie

Dans les années 1850, le chimiste britannique Edward Frankland invente la notion de valence et propose alors une description de la combinaison chimique qui permet de « produire » des molécules...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPQINF.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Contexte
Suivant
Histoire chronologique : le XXe siècle