Sommaire

Docker et Windows

1. Généralités

Le succès de Docker ne pouvait pas passer inaperçu auprès de l’éditeur de Windows, et même si ce système d’exploitation ne fonctionne pas de la même manière que le noyau Linux et ne dispose donc pas des technologies namespaces et cgroups qui sont les fondements de Docker en Linux, Microsoft a trouvé les mécanismes alternatifs dans son système pour mettre en œuvre une version Windows de Docker.

Depuis 2016, il existe donc une implémentation de Docker supportée officiellement par Microsoft. L’éditeur a d’ailleurs eu la bonne idée de ne pas réinventer une technologie concurrente, mais de partir de l’API Docker et de la réimplémenter sans s’éloigner des noms des commandes désormais standardisés par Open Container Initiativel’Open Container Initiative. Il s’agit de la première bonne nouvelle du présent chapitre, à savoir que le lecteur n’aura pas à apprendre de nouvelles commandes. Même si certaines fonctionnalités ne sont pas encore supportées sous Windows, toutes celles pour lesquelles c’est le cas le sont avec des noms et des paramètres de commandes parfaitement similaires. Ainsi, la commande équivalente à docker info sous Windows est docker info, celle équivalente à docker ps est docker ps, et ainsi de suite…

2. Plusieurs fonctionnements ...