Analyser des Images:vidéoimages vidéo

Tout ce que nous avons étudié précédemment sur l’analyse d’images fixes s’applique aux images Vidéovidéo : analyse de visages, comparaisons, détection de célébrités, reconnaissance d’objets et de scènes, détection de contenus pour adulte. On y ajoute la détection d’activités, par exemple, une personne en train de faire du vélo ou de la planche à voile.

Rappel : Rekognition ne fonctionne qu’avec des vidéos au format MPEG-4MPEG-4 et MOVMOV, encodé en H.264. Toute autre vidéo devra être transcodée pour pouvoir être utilisée.

1. Les spécificités du traitement vidéo

Traiter une image fixe ou une image vidéo est conceptuellement identique avec certaines petites différences quand on travaille avec Rekognition :

  • La ou les vidéos à analyser doivent être stockées dans un compartiment S3. Si vos vidéos sont en local, il faudra donc les transférer.

  • La taille maximum d’une vidéo à analyser est de 8 Go.

  • L’analyse est toujours asynchrone et utilise SNSSNS (Simple Notification Service) pour en indiquer le résultat. Il faudra donc être à l’écoute d’une file d’attente SQSSQS (Simple Queue Service) dans laquelle la rubrique SNS reliée à la tâche d’analyse publiera...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIIAAWS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Analyser des images fixes
Suivant
Analyse en temps différé