Sommaire

Bus I2C Bus:I2C

Préambule

Cette section sur le bus I2C est relativement chargée en informations techniques (de vulgarisation et avancées).

Le lecteur doit savoir que sa compréhension ne représente pas un frein rédhibitoire à la poursuite de son apprentissage. Rien n’empêche de revenir plus tard sur ce chantier si cela est nécessaire.

Le chapitre suivant, qui exploitera nombre de composants I2C, s’appuiera sur des bibliothèques, ce qui simplifiera la mise en œuvre des exemples.

Introduction

Le bus I2C (I2C) est un bus de données deux fils permettant de transférer des données entre plusieurs composants. Généralement méconnu des débutants qui se concentrent sur la manipulation des broches du GPIO, le bus I2C devient vite un incontournable une fois découvert.

En effet, un bus I2C :

  • est simple à connecter : il n’utilise que deux signaux, à savoir horloge (SCL=Serial Clock) et données (SDA=Serial Data),

  • est prévu pour plusieurs capteurs : les signaux SDA et SCL passent de capteur en capteur. Chaque capteur dispose d’une adresse unique sur le bus (adresse de 0 à 127), ce qui permet au microcontrôleur de dialoguer avec un périphérique en particulier,

  • est universel : ce bus est supporté par tous les microcontrôleurs. S’il n’y a pas de support matériel, le bus I2C peut être émulé de façon logicielle ...