Impacts lors de la fin de vie des terminaux Fin de vie

Comme nous l’avons vu, le secteur du numérique est responsable d’impacts environnementaux lors de l’usage des appareils, à travers la consommation d’électricité, ainsi qu’à la fabrication de ceux-ci, avec les impacts de l’exploitation minière, de la fabrication et du transport des composants. Qu’en est-il quand ces appareils sont en fin de vie ? A-t-on là aussi des impacts environnementaux importants ? Le recyclage permet-il d’économiser des ressources naturelles ?

1. Les DEEE DEEE

Comme tous les produits, à la fin de leur vie, les appareils numériques deviennent des déchets. On parle de DEEE : déchets d’équipements électriques et électroniques. D’après France Stratégie, 52 millions de tonnes de DEEE ont été produites dans le monde en 2021, et ce volume est en croissance de 3 à 4 % par an. Seuls 17,4 % de ces déchets sont récupérés et recyclés. Tout le reste des matières premières utilisées pour fabriquer ces appareils avec, comme on l’a vu, des coûts et des impacts importants, est perdu [Lien 27]. Déchets

2. Le recyclage : une solution suffisante ? Recyclage

Les ressources naturelles qui ont été extraites et se trouvent aujourd’hui présentes, sous la forme de produits...

couv_HSDPGREENITDE.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Impacts de la fabrication des terminaux
Suivant
Références pour ce chapitre