Sommaire

Définition de la supervision

1. Contexte de la DSI

Depuis les cinq dernières années, l’informatique apporte de plus en plus de services à l’utilisateur. Son fonctionnement repose forcément sur une infrastructure réseau de plus en plus utilisée et où les contraintes en termes de performances et surtout de disponibilité deviennent élevées. Pour une société, la paralysie de son réseau n’est plus permise, car elle a forcément des répercussions financières. Imaginons que la plate-forme de commerce en ligne amazon.com devienne indisponible pour une dizaine de minutes. Le manque à gagner peut se chiffrer alors en plusieurs milliers de dollars.

La Direction des Systèmes d’Information (DSI) a pour but d’informatiser totalement son système d’information pour pouvoir ainsi l’optimiser. Les entités à gérer deviennent de plus en plus complexes, de plus en plus nombreuses et de plus en plus variées. Un des défis majeurs pour les équipes informatiques est de gagner en temps et en efficacité grâce à une approche proactive que peut apporter un outil de supervision.

Les systèmes d’informations connaissent des incidents à un moment ou à un autre. Bien que les administrateurs réseau aient les moyens de concevoir des architectures hautement disponibles (cf. chapitre Principes de sécurité sur un réseau ...