Sommaire

Commandes internes et externes

Ce chapitre présente et explique de manière détaillée les fonctionnalités de base du shell couramment utilisées dans les commandes Unix.

Une commande Unix appartient à l’une des deux catégories suivantes.

1. Les commandes externes

Une commande externe est un fichier localisé dans l’arborescence. Par exemple, lorsqu’un utilisateur lance la commande ls, le shell demande au noyau Unix de charger en mémoire le fichier /usr/bin/ls.

Sont considérés comme commandes externes les fichiers possédant l’un des formats suivants :

  • Fichiers au format binaire exécutable.

  • Fichiers au format texte représentant un script de commandes (qui peut être écrit en Shell ou dans un autre langage tel que Python, Perl...).

La commande file donne une indication sur le type de données contenues dans un fichier.

Exemples

La commande ls est un fichier au format binaire exécutable. Résultat de la commande file :

$ file /bin/ls 
/bin/ls: ELF 64-bit LSB executable, x86-64, version 1 (SYSV), 
dynamically linked (uses shared libs), for GNU/Linux 2.6.18, stripped

La commande monscript.sh est un script shell. Résultat de la commande file :

$ file /home/christie/monscript.sh 
monscript.sh:   ascii text

La commande monscript.pl est un script Perl. Résultat de la commande file :

$ file /home/christie/monscript.pl 
monscript.pl:  ascii text

L’argument de la commande file est un nom de fichier exprimé ...