Les blocs Opérateurs

Un programme informatique, qu’il soit mathématique ou non, peut nécessiter l’exécution de calculs sous la forme d’opérations mathématiques, de calculs géométriques ou de comparaisons de valeurs.

De forme arrondie, les blocs Opérateurs s’insèrent dans les zones de saisie des autres blocs. Ils peuvent également s’emboîter les uns dans les autres. Utiles pour effectuer des opérations mathématiques, ils servent également pour les projets autour du jeu. Dans le chapitre Techniques pour les jeux vidéo, nous verrons comment les utiliser pour créer des scrolling (défilement) horizontaux et verticaux.

1. Blocs mathématiques

Enseigné au collège par les professeurs de mathématiques, Scratch est en effet pourvu d’un certain nombre de blocs utilisables pour effectuer des calculs, mais également pour de la géométrie.

images/04FI130.png

Ces quatre blocs sont des blocs utilisables pour effectuer des calculs : des additions, des soustractions, des multiplications et des divisions. S’emboîtant les uns dans les autres, ils permettent d’effectuer des opérations complexes.

images/04FI131.PNG

Le résultat de l’opération peut être dit par le sprite :

images/04FI132.png
images/04FI133.PNG

Ce bloc s’insère dans les zones de saisie arrondies ou carrées des autres blocs. Il sert à sélectionner au hasard un nombre situé dans la fourchette des valeurs...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3SCRA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les blocs Sons
Suivant
Les blocs Variables