Sommaire

Scripts

Les scripts ont un fonctionnement identique aux fonctions dans le sens où ils peuvent eux aussi bénéficier de l’attribut [CmdletBinding] et de tout ce qui caractérise les fonctions avancées, prendre en charge des paramètres, proposer une aide intégrée (voir plus loin), etc. La vision de Microsoft et en particulier de l’équipe PowerShell est de permettre aux développeurs PowerShell de réaliser des scripts qui se comportent exactement comme des commandes PowerShell natives.

D’autre part, les scripts PowerShell constituent l’enveloppe physique qui contient généralement des variables, ainsi qu’un ensemble de fonctions. Ils portent l’extension .ps1.

Quelle que soit la version de PowerShell, même avec la version 6, tous les scripts portent l’extension .ps1.

1. Constitution d’un script

Un script est généralement constitué des parties suivantes :

# Nom du script, auteur, version, etc. 
Déclaration des paramètres 
... 
 
Déclaration des fonctions 
...  
 
Corps principal du script 
... 

Ceci étant, dans sa forme la plus minimaliste, un script ne peut contenir que le corps principal, le reste n’étant pas obligatoire. Généralement, on va trouver sur les premières lignes d’un script quelques commentaires décrivant succinctement :

  • Le nom du script,

  • Un numéro de version,

  • La date ...