L’interpréteur Ruby

L’interpréteur ruby va servir à exécuter le code. Il doit être disponible en ligne de commande. Pour le vérifier, ouvrez votre shell favori et utilisez la commande ruby -v. Sous Windows, il vous suffit de passer par le menu Démarrer et d’exécuter cmd.exe.

CH1-2.png

Cet interpréteur propose un certain nombre d’options disponibles par la commande ruby -h.

Par exemple, nous pouvons tester une expression Ruby par la commande : ruby -e "puts 1+1". Nous obtiendrons 2 en résultat.

Autres exemples d’options :

-c : demande de ne vérifier que la syntaxe.

-C : se positionne dans un répertoire avant exécution.

-d : fixe le flag $DEBUG à vrai (true) pour exécuter et débugger votre script.

-I : spécifie un répertoire contenant des sources, cette commande peut être répétée plusieurs fois.

-r : indique qu’une librairie est nécessaire avant exécution.

-S : l’interpréteur utilise la variable d’environnement PATH pour trouver les scripts.

-v : affiche la version.

-w : demande l’affichage des avertissements.

-W : définit le niveau des avertissements souhaité (0 :aucun, 1 :moyen, 2 :Le maximum).

Le plus simple pour utiliser cet interpréteur est de créer un fichier Ruby d’extension .rb. Ce fichier peut être créé avec n’importe...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_Ruby.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Installation de Ruby
Suivant
Les environnements de programmation