Sommaire

Gestion de données externes

PostgreSQL dispose de mécanismes permettant d’accéder à des données situées à l’extérieur d’une instance. L’implémentation répond au standard SQL/MED.

Cette implémentation permet d’utiliser un composant externe qui définit les méthodes utiles pour se connecter à un service, comme un serveur de base de données, ou ouvrir une ressource, comme un fichier CSV. Ces composants ne sont pas fournis avec PostgreSQL, excepté le connecteur vers PostgreSQL, mais par des projets externes. Ces implémentations sont appelées des « wrappers ».

Si ce mécanisme permet d’utiliser des données externes en lecture et en écriture, les composants spécifiques n’implémentent pas tous l’écriture de données.

Une fois le composant externe installé, il est possible de définir une connexion vers un service externe et d’établir une correspondance entre un utilisateur local à l’instance PostgreSQL avec un utilisateur autorisé à se connecter au service externe.

Enfin, une table étrangère est créée afin de faire correspondre une entité du service externe avec une relation locale à l’instance PostgreSQL.

1. Wrappers

a. Liste de wrappers disponibles

Les wrappers disponibles à l’installation ne sont pas livrés avec PostgreSQL, ...