Les Shieldshields Ethernet/Wi-Fi : relier son Arduino à Internet

1. Définition générale

Il est possible d’ouvrir son Arduino à un plus grand monde encore. Il existe en effet des shields permettant de connecter sa carte à Internet. De tels shields donnent alors la capacité à nos projets de se transformer en serveur pouvant recevoir des requêtes du monde entier ou de se comporter en client et d’envoyer des demandes. Une telle capacité peut permettre l’accès à son projet depuis n’importe quel endroit pour peu de bénéficier d’une connexion Internet.

On peut alors imaginer des dispositifs de surveillance, ou alors des manipulations d’interrupteurs à distance. Les possibilités de connexion s’en trouvent décuplées par cette nouvelle option. Il existe trois shields dans le domaine de la connectivité Internet, trois shields qui reprennent les trois manières principales de se connecter de nos jours : un shield Ethernet, un shield Wi-Fi et un shield GPRS.

2. Le Shield:Ethernetshield Ethernet

Le shield Ethernet propose de connecter son projet Arduino à Internet par le biais d’un câble RJ45. Il est basé sur un contrôleur Ethernet W5100 de la société Wiznet. Ce shield reporte les broches d’entrées-sorties de l’Arduino et ajoute en plus, un port Ethernet ainsi qu’un lecteur de carte microSD pour y stocker ou lire...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIARD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le module XBee : communiquer avec l’extérieur
Suivant
Introduction