Sommaire

Introduction

Le chapitre précédent nous a permis de lister exhaustivement les données du futur SI et de définir les liens les unissant, par le biais des dépendances fonctionnelles.

L’étape suivante, à partir de la matrice des dépendances fonctionnelles entre données élémentaires, va consister à :

  • rassembler les données élémentaires en regroupements cohérents que l’on appellera entités,

  • déterminer les associations (appelées aussi relations) existantes entre ces entités.

Pour ce faire, nous élaborerons un modèle conceptuel de données.

Comme nous l’avons déjà fait remarquer, précédemment, la conception d’un SI repose sur l’analyse des traitements et des données et cette étude ne peut se faire sans méthode.

Dans ce chapitre, nous découvrirons la méthode Merise et ses différents niveaux. Cette méthode distingue et modélise les traitements et les données du futur SI. Nous citerons les modèles de traitements pour mémoire et entrerons plus en détail dans les modèles de données.

Le passage d’un niveau de modèles de données à un autre va nous permettre progressivement de créer notre base de données.