Sommaire

Câblage de la voiture Concevoir une voiture:câblage

1. Synoptique

images/19LF03N.png

Le principe de câblage est relativement simple : le GPIO du Raspberry Pi 4 est relié au module de commande des moteurs. Ce module est relié à chacun des moteurs par deux fils. Le capteur à ultrasons optionnel est relié lui aussi aux ports du GPIO via un pont diviseur de tension.

images/19LF24.png

Sur l’image ci-dessus, le robot est câblé. Les batteries ne sont pas en place. Tout le câblage moteur est fonctionnel, il a été testé sur une alimentation secteur avant le passage à une alimentation autonome.

2. Câblage du circuit L293D

a. Sur la breadboard

images/19LF17.png

Le circuit L293D se présente sous la forme d’un boîtier à 16 pattes. Il possède deux pins d’alimentation, une pour les moteurs (Vs) et une pour l’alimentation de la logique interne du L293D (Vss). On peut relier les deux pins d’alimentation ensemble. La tension est alors limitée à 5 V et peut être fournie par le Raspberry Pi.

Le courant fourni au moteur dépend du type de moteur utilisé. Avec les petits motoréducteurs connectés ici, le Raspberry Pi peut fournir le courant demandé. Il est possible que ce ne soit pas le cas avec d’autres modèles. Il faudra bien vérifier la compatibilité avant de connecter les moteurs.

Connexion avec une seule alimentation

images/19LF20.png

Avec une seule alimentation fournie par le Raspberry Pi, la connexion se fait ...