Sommaire

Introduction

La version Excel 2019 offre une meilleure prise en compte des facilités qu’offrent deux techniques qui ne peuvent plus être ignorées par l’utilisateur scientifique du logiciel : il s’agit de l’interaction avec le Web et le format de données XML.

Ouvert sur les bases de données externes depuis les toutes premières versions (ODBC), Excel tentait depuis la version 2003 de tirer parti des ressources du Web. Cependant, l’accès à ces ressources restait complexe, limité et surtout fastidieux à mettre en œuvre. Avec l’apparition de la fonction SERVICEWEB dans Excel 2013, le problème s’est largement simplifié puisque l’utilisateur retrouve ses habitudes de travail normales. Il peut ainsi introduire aisément, dans ses classeurs, un nombre considérable d’informations externes.

Une autre technique importante, le format de données XML, a fait son apparition dans la suite Microsoft Office avec la version 2007. L’éditeur a d’ailleurs décidé d’abandonner ses formats propriétaires .xls, .xlm, etc. au profit d’un stockage des documents en XML. Ici encore, il propose une nouvelle fonction, FILTRE.XML, qui permet un accès aisé à des données, de plus en plus nombreuses, présentées sous ce format.