Sommaire

Gestion des erreurs de tâche Erreurs:de tâche

Chaque tâche fournit un code de retour. Ainsi, Ansible peut évaluer si elle a réussi ou échoué. Généralement, Ansible arrête immédiatement l’exécution du « play » sur l’hôte géré et ignore toutes les tâches restantes. Il est cependant nécessaire, parfois, de poursuivre son exécution malgré tout.

Pour la gestion des erreurs durant l’exécution d’une tâche, Ansible propose plusieurs fonctions qui permettent :

  • d’ignorer l’échec d’une tâche ;

  • de forcer l’exécution des gestionnaires après l’échec d’une tâche ;

  • de spécifier les conditions d’échec d’une tâche ;

  • de gérer les erreurs au sein des blocs Ansible ;

  • de spécifier une tâche signalant un résultat Changed.

1. Ignorer l’échec d’une tâche

Quand une tâche a échoué, le play est arrêté. Il est possible d’ignorer cela en utilisant le mot-clé ignore_errors. ignore_errors

Exemple

Voici comment installer les paquets d’un logiciel appelé « nothing », lesquels n’existent pas dans les dépôts.

Soit le playbook suivant :

--- 
- name: installation du logiciel nothing 
  hosts: servers 
  
  ...