Liste complète des champs et leurs paramètres

1. Les champs

AutoField


class AutoField(**options)
 

C’est l’équivalent d’un champ de type entier avec incrémentation automatique dans une base de données SQL.

Pas de gadget de saisie.

BigIntegerField


class BigIntegerField([**options])
 

Un entier sur 64 bits, permettant de stocker des valeurs de -9223372036854775808 à 9223372036854775807.

Le gadget de saisie associé à ce champ est TextInput.

BinaryField


class BinaryField([**options])
 

Un champ pour stocker des données brutes en binaire. Il possède des fonctionnalités limitées, telles que le fait de ne pas pouvoir être utilisé comme clef ou filtre.

N’abusez pas de ce champ qui n’est pas fait par exemple pour stocker des fichiers, le stockage statique restant de loin la méthode la plus efficace pour cela. Les bases de données ne sont pas conçues pour le stockage de fichiers.

BooleanField


class BooleanField(**options)
 

Un champ pour stocker des valeurs booléennes vrai/faux, True/False de Python.

Le gadget de saisie par défaut associé à ce champ est CheckboxInput.

Si vous souhaitez pouvoir utiliser en plus de True/False la valeur None, utilisez plutôt NullBooleanField.

CharField


class CharField(max_length=None[, **options])
 

Un champ pour stocker des chaînes de caractères. Si vous devez stocker de très grandes chaînes de caractère (du texte), utilisez plutôt...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIDJA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L’héritage entre modèles
Suivant
Écrire vos propres types de champs