L’application de back-office

Créons un nouveau projet VCL Form et appelons-le BackOffice.exe. Le nom de la classe de la fenêtre principale sera TFormBackOffice.

Dans la form principale, glissons un TPageControl et rajoutons deux pages : une pour gérer les produits (tbProduct) et l’autre pour gérer les utilisateurs (tbUser).

images/12P01.png

Séparons la page en deux avec deux TPanel. La partie gauche sera nommée pnlGrid et possédera un alignement alClient. De même avec la partie droite pnlImg qui aura un alignement alRight.

Pour gérer les produits, nous utiliserons les composants TDBGrid et TDBNavigator. Ils permettent une interaction directe avec la base de données. 

Glissons ces deux composants dans le pnlGrid et le composant TDBImage dans le pnlImg.

images/12P02.png

Le rendu graphique (layout) est fini pour cette partie. Il nous reste à interfacer la base de données.

Rajoutons un TDataModule au projet et nommons-le DMBO. Il servira à stocker les entités FireDAC de manipulation de base de données.

Pour rappel le TDataModule est un composant non graphique qui sert de container pour d’autres composants n’ayant pas de rendu graphique. On s’en sert pour configurer des composants à travers l’Inspecteur d’objet et ne pas affecter les propriétés dans le code Delphi.

Déposons un TFDConnection, un TFDTable et un TDataSource. Nommons-les respectivement FDConnection, FDQueryProduct et DataSourceProduct.

La capture ci-dessous montre...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Une application de e-commerce avec back-office
Suivant
Conclusion