Docker et machines virtuelles

La conteneurisation permet d’avoir l’équivalent de plusieurs (petites) machines dans une (grosse) machine.

Il est donc possible de simuler une infrastructure complète sur une seule machine. Cela peut être très intéressant sur un poste de développement.

Nous pouvons utiliser Docker pour exécuter nos applications. Voire pour les tester et les construire. Il est possible également de migrer des conteneurs d’un environnement à un autre, pour les passer du développement à la production progressivement.

La conteneurisation protège car elle isole et nous pouvons faire des conteneurs jetables en lecture pour les frontaux qui s’auto relancent en cas de corruption.

Les machines virtuelles (VM ou Virtual Machine en anglais) permettent d’héberger plusieurs systèmes d’exploitation avec des applications...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPREAJASP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
Spring Boot avec Docker