Bloc 4 : les signaux utilisateurs

C’est l’évolution fondamentale, notamment due à l’intégration de Rank Brain dans l’algorithme de Google. Avant, Google se contentait d’analyser les sites ; maintenant, il va enfin tenir compte de l’usage qui est fait des sites par les internautes, c’est-à-dire l’expérience utilisateur. C’est un critère qualitatif qui sera beaucoup plus compliqué à optimiser pour les référenceurs non marketeurs. Cela signe en fait un peu la fin du référencement SEO pour l’amener sur ce que l’on appelle maintenant le SXO, comme nous l’avons étudié au début de ce chapitre.

Expérience utilisateur - ergonomie navigation

Voici les principaux facteurs :

  • Taux de clics (CTR) dans les résultats.

  • Taux de rebond par page.

  • Pogosticking.

  • Taille de police.

  • Nombre de liens internes cliqués.

  • Analyse du nombre de pages vues.

  • Analyse du temps passé.

  • Facilité de navigation avec un fil d’Ariane.

  • Éléments interactifs (et donc des interactions).

  • Présence de listes à puce, de contenus structurés et de contenus rédigés.

  • Mais peu de publicité.

Taux de clics (CTR) dans les résultats

Il correspond au nombre de clics sur le nombre d’impressions que vous aurez eu lors des recherches dans Google. Il est facile pour vous d’identifier vos CTR, tout simplement en regardant vos statistiques dans Google...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
MB3WM.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Bloc 3 : les signaux sociaux
Suivant
Introduction