Sommaire

Historique des langages de script

Au commencement de l’histoire de l’informatique, il y avait Unix… Ce système d’exploitation a vu le jour en 1968, et avec lui sont apparus les premiers environnements d’exécution de scripts appelés « shells » (ou « coquilles » en français). En voici quelques-uns, pour ne citer que les plus connus (dans l’ordre chronologique) : Bourne shell (sh), C shell (csh), Korn shell (ksh), Bash shell (le shell bash est un projet GNU initié par la Free Sofware Foundation). On appelle « scripts shell » les scripts développés pour ces environnements. Ils sont aujourd’hui encore largement employés pour l’administration des systèmes Unix/Linux.

Pendant ce temps, Bill Gates développait les premières versions de DOS à Bellevue dans la banlieue de Seattle dont la toute première version s’appelait Q-DOS pour Quick and Dirty Operating System, système d’exploitation réalisé à la va-vite. C’est en 1981 que le MS-DOS fit son apparition dans sa version 1.0 avec les premiers scripts batch (fichiers portant l’extension .bat). Ces derniers étaient (et sont toujours) très limités en termes de fonctionnalités, mais ils sont encore utilisés par les administrateurs de systèmes Windows pour la réalisation de tâches simples.

1987 est l’année du lancement du langage PERL ...