Le brainstorming Workshops:brainstorming

Le brainstorming est l’une de mes méthodes préférées. Elle a été inventée en 1935 par Alex Osborn, alors vice-président de l’agence de publicité américaine BBDO. C’est une méthode formalisée de résolution créative de problématiques.

Isabelle Izard et Nathalie Cahn (fondatrice de l’agence Happy Monday, réseau de consultants expérimentés spécialisés dans le conseil & la formation en innovation) ont formalisé les quatre règles du brainstorming en les baptisant « CQFD ».

C comme Censure : aucune idée ne doit être censurée ou autocensurée. Les critiques sont interdites entre les participants. À la formulation « votre idée n’est pas réalisable », l’animateur doit substituer la question « comment faire pour la réaliser ? ».

Q comme Quantité : il s’agit de produire beaucoup d’idées, une véritable ruée vers l’or. Il faut creuser, piocher pour découvrir des pépites.

F comme Fantaisie : l’originalité et la singularité sont recherchées. La fantaisie se manifeste plus facilement dans un groupe où l’ambiance rime avec jeux, plaisir, humour, complicité.

D comme Démultiplier : la dynamique créative se fait surtout par association d’idées...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_MBUXM.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les exercices « de chauffe »
Suivant
UX cards