Sommaire

Sauvegardes et restauration

Il existe deux méthodes de sauvegarde des données avec PostgreSQL. La première est la sauvegarde logique se situant au niveau des objets contenus dans la base de données, et dont le résultat consiste en un ensemble d’instructions permettant de reconstituer les objets et les données. La deuxième est la sauvegarde physique se situant au niveau des fichiers, ignorant complètement le sens des données contenues, mais permettant une grande finesse de restauration, en termes d’évolution dans le temps.

1. Sauvegardes logiques avec pg_dump et pg_dumpall

Les stratégies de sauvegarde à chaud des bases de données doivent impérativement prendre en compte la restauration de ces données.

Il existe deux outils pour réussir une sauvegarde logique avec chacun leurs particularités et leurs options. Le choix du bon outil et des bonnes options détermine la qualité et la rapidité de la restauration. Il est donc important d’avoir planifié les bonnes sauvegardes, avec les bons formats et de connaître à l’avance les méthodes de restauration adaptées.

a. pg_dump

pg_dump est un outil en ligne de commande livré avec PostgreSQL et donc disponible avec toutes les versions du serveur. Il est l’outil le plus complet et le plus souple pour réaliser les sauvegardes logiques. L’unité de sauvegarde est typiquement la base de données, mais il est possible ...