Sommaire

Installation d’un serveur de temps

Dans un orchestre, le chef donne le tempo. Si un ou plusieurs des musiciens ne jouent pas dans le rythme, la musique sera mauvaise... Pour un réseau, le serveur de temps synchronise toutes les machines au niveau de la date et de l’heure système, ce qui facilite la tâche de l’administrateur en ce qui concerne des mises à jour, des fichiers de logs, etc.

1. Principe d’un serveur NTP

NTP

Une mauvaise synchronisation entraîne des dysfonctionnements dans les services et surtout des erreurs d’interprétation dans les fichiers journaux (logs). Cette synchronisation s’effectue à intervalle régulier, certaines horloges de machines ayant tendance à se dérégler. Dans le cadre d’une authentification centralisée, cette synchronisation s’avère indispensable.

Le service NTP (Network Time Protocol) se base sur un serveur de référence afin de régler son heure système. NTP, comme DNS se base sur une structure pyramidale comportant plusieurs niveaux ou strates. Chaque serveur se synchronise avec un élément au-dessus de lui et synchronise les éléments en dessous de lui : ceci implique qu’à part le premier niveau, chaque serveur joue aussi le rôle d’un client.

a. Les différentes strates

Au sommet constituant la première strate, se trouvent les serveurs qui se synchronisent directement à des sources externes de temps comme ...