Conclusion

Il nous a paru utile de vous présenter dans ce chapitre un exemple d’utilisation de tableaux croisés dynamiques dans un tableau de bord. Cette solution, utilisant des tableaux croisés dynamiques, présente quelques avantages mais aussi quelques inconvénients qu’il faudra garder à l’esprit lorsque vous l’utiliserez.

Tout d’abord les points forts sont la possibilité d’utiliser quelques fonctionnalités qui seraient moins aisées à mettre en œuvre dans un tableau de bord construit uniquement à partir de formules.

  • L’utilisation des segments et des chronologies va permettre de filtrer simplement et rapidement les informations sources des tableaux croisés.

  • Un nouvel élément de synthèse saisi dans la plage source sera intégré automatiquement sur une nouvelle ligne dans le tableau croisé.

  • Les regroupements par dates sont plus aisés à construire qu’avec des formules.

  • Le fait de double cliquer sur une valeur de synthèse va créer une nouvelle feuille affichant le détail des écritures relatives à cette valeur.

Les inconvénients sont de plusieurs ordres :

  • Sans manipulation particulière, les nouvelles lignes ajoutées à la plage source ne sont pas prises en compte automatiquement dans les tableaux croisés.

  • Contrairement à des formules, la mise à jour des calculs et des synthèses n’est...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_SOB16EXCBOR.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Créer un tableau de bord utilisant plusieurs tableaux croisés dynamiques
Suivant
Présentation