Nano : léger et simple

Si toutefois vous préférez n’utiliser à distance qu’un éditeur simple, en écrivant peut-être la majorité de vos scripts avec votre éditeur de prédilection, que vous avez déjà passé du temps à apprendre, vous pouvez vous contenter de Nano pour éditer localement certains scripts qui n’auraient besoin que de légères modifications.

Nano est un éditeur simple à utiliser, similaire à la plupart des éditeurs que l’on peut connaître : une fois un fichier ouvert, on peut directement l’éditer, il n’y a pas de fonctionnement modal comme Vim, ni d’interface particulière. En cela, il est particulièrement facile à appréhender.

Lorsque l’on souhaite simplement éditer rapidement un fichier, cet éditeur est relativement pratique et facile à utiliser. Cependant, même s’il a certaines fonctionnalités avancées, il ne permet pas d’écrire aussi efficacement que d’autres éditeurs des longs documents : il serait illusoire d’imaginer n’utiliser exclusivement que cet éditeur.

1. Origine et histoire

Nano (dont le développement a commencé en 1999) est un clone d’un autre éditeur nommé Pico (apparu en 1989), la licence de ce dernier n’étant pas considérée comme libre selon les règles...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RISHE.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Vim : performant, léger et universel
Suivant
Accès distant