Sommaire

Types de données complexes

Nous entendons par données complexes, non des données complexes au sens mathématique du terme, mais au sens de la structuration informatique. C’est-à-dire des structures permettant de stocker des ensembles de données hétérogènes ou non. Ces structures ont été ajoutées à la librairie de base du langage dans le but de rendre plus simple leur manipulation et d’éviter aux débutants de devoir les réimplémenter (tâche difficile…).

En Python, ces structures de données sont au nombre de trois :

  • les list (listes) list

  • les dict (dictionnaires) dict

  • les tuples (tuples) tuples

Avant de présenter ces éléments, il est nécessaire d’introduire succinctement la notion d’objet (voir le chapitre Modularité), car elle est nécessaire pour définir les structures de données.

Un objet est un type de données (à l’image des entiers int) qui est composé d’un ensemble de données, qu’on appelle attributs membres, et de fonctionnalités, appelées méthodes membres. Les objets informatiques permettent de conceptualiser un problème particulier. Nous n’irons pas ici plus dans la définition, car la notion d’objet et de classe fera l’objet d’un chapitre particulier.

Maintenant cette notion d’objet introduite, les structures complexes peuvent être présentées. ...