Sommaire

Introduction

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de prévenir le lecteur, qui, à la lecture du titre du chapitre, s’imagine déjà dans un appartement sombre, une lampe ultraviolet à la main ou dans un laboratoire rempli de fioles, d’instruments de mesure en tout genre et d’ordinateurs occupés par une jeune et jolie femme... Désolé. Le forensic s’apparente plus à un barbu (bien que la moustache soit également de bon aloi) assis derrière un écran écrivant des lignes grises sur un écran noir et une tasse de café à côté de lui. Rien de très excitant a priori... Pourtant, les curieux, les insomniaques et les pêcheurs (la patience est importante en informatique et encore plus en forensic) trouveront sans doute une entière satisfaction dans la pratique de cette discipline. 

La patience, il en faut en effet... ainsi qu’une bonne dose de rigueur et de détermination. Lors d’une analyse forensique, il est important de toujours avoir à l’esprit que l’on ne sait pas ce que l’on découvrira, et parfois, par manque de technologie ou parce que l’attaquant aura pris soin d’effacer toute trace, vous ne trouverez simplement rien.

Mais d’abord, c’est quoi le « forensic » ?

Commençons par le commencement... Forensic ? Forensique ? ... Ceci est un choix personnel... ...