Execution policy Execution policy

1. Présentation

La stratégie d’exécution en français, plus souvent appelée execution policy dans la pratique, est une configuration de sûreté qui vise à contrôler l’exécution des scripts PowerShell sur un système. Cette fonctionnalité ne contrôle que l’exécution des scripts, c’est-à-dire des fichiers, mais pas des commandes en direct dans un Shell.

Il est intéressant ici de différencier la sûreté et la sécurité. Même si les deux domaines se recoupent parfois, il s’agit bien de notions distinctes.

D’un côté, la sécurité est la capacité d’un système (organisation, personnes, bâtiment, système d’information, etc.) à résister à des menaces, souvent supposées externes. En particulier, la sécurité vise à s’assurer que ces menaces ne pourront pas endommager le système et faire des actions non souhaitées. Il s’agit donc de se prémunir pour empêcher un risque de se réaliser, ou d’en minimiser les conséquences.

La sûreté, de l’autre côté, s’intéresse plutôt à la capacité du système à fonctionner malgré la réalisation d’un événement redouté. Il s’agit donc...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPCYBPOW.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Supprimer PowerShell
Suivant
Code signing