Sommaire

Introduction

Ce chapitre sera consacré au rôle Services Bureau à distance (Remote Desktop Services) dans Windows Server 2016. Vous pratiquez certainement un usage intensif de ce service pour administrer votre parc de serveurs au quotidien. Après avoir couvert cet usage simple mais néanmoins critique, la puissance du rôle RDS sera mise au jour. Cela couvre notamment la publication d’applications, de bureau en mode session ou virtuel, ainsi que l’accès à ces applications à travers une passerelle web.

Mais avant de commencer, un éclairage s’impose sur la nomenclature. Le nom des services a changé depuis Windows Server 2008 R2, nous retrouvons donc ces nouveaux noms dans Windows Server 2016 :

Avant Windows Server 2008

Windows Server 2016

Aussi appelé

Terminal Services

Services Bureau à distance (Remote Desktop Services)

RDS

Terminal Server

Hôte de session Bureau à distance

RDSH

n’existait pas

Hôte de virtualisation Bureau à distance

RDVH ou VDI

Gestionnaire de licences TS

Gestionnaire de licences Bureau à distance

Service Broker TS

Service Broker pour les connexions Bureau à distance

RDCB (Connection Broker) RDSB (Service Broker) ou Broker

Accès Web TS

Accès Web pour les services Bureau à distance

RDWA ou RDWEB

Passerelle TS

Passerelle des services Bureau à distance

RDGW

Comme vous le constatez, le changement principal est « Terminal Services », remplacé par « services Bureau ...