Sommaire

L’informatique cognitive au service du « cognitive business »

Le cognitive business c’est : « utiliser tous les moyens, outils, méthodes et solutions issus du cognitif et de l’intelligence artificielle pour faire des affaires ».

Le schéma ci-dessous illustre cette définition. Comme nous l’avons vu, tous les domaines de l’intelligence artificielle ne contribuent pas de la même manière et, en général, seuls les quatre présents dans le cadre en pointillés sont utilisés : connaissance, langage naturel, apprentissage et décision.

Le processus cognitif tel que nous l’avons défini est au centre du cognitive business et doit permettre à la machine de se comporter comme un humain.

Les algorithmes et les nouvelles technologies concourent quant à eux à l’utilisation d’une informatique hybride.

images/04DP22.png

Le « Cognitive Business »

On peut affirmer qu’aujourd’hui le monde des affaires est en ébullition et que l’informatique cognitive, même si elle génère certaines craintes, est vue comme un incontournable de la réussite d’une entreprise. De la même manière, elle est devenue un sujet central pour les grands industriels de l’informatique, comme en témoignent les multiples rachats de start-up spécialisées par les grands groupes.

Chez IBM, la transformation des activités ...