Accès distant et réseaux privés virtuels

Accès distant Réseau privé virtuel

L’accès au réseau local d’un site professionnel depuis l’extérieur, pour le télétravail ou l’interconnexion entre deux sites, par exemple, nécessite la mise en place de solutions spécifiques.

Ces accès distants utilisent un mode point à point entre deux terminaisons repérées par une adresse (comme une IP publique), voire un numéro de téléphone.

1. Utilisation et évolution

Ces services peuvent être classés dans deux catégories.

Si l’accès direct est réalisé à partir d’un protocole de type WAN, on parle de service d’accès distant (RAS - Remote Access Service). Il utilise souvent une solution par modem, avec une facturation de la communication au temps et à la distance.

RAS

Avec la démocratisation de la connexion à l’Internet, les communications par accès distant avec un modem analogique sont désormais rares. La privatisation d’une communication traversant le réseau public Internet est désormais la norme. Pour cela, une communication chiffrée, créant un tunnel d’isolation virtuel, est montée entre deux terminaisons, interconnectées à ce réseau. On parle de réseau privé virtuel (RPV, VPN - Virtual Private Network).

La réduction de coûts...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI8RES.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Interconnexion du réseau local
Suivant
Principales familles de protocoles