Sommaire

Valider une ontologie

La nature déclarative de l’ontologie complexifie le processus de validation puisqu’il est nécessaire de traiter chaque assertion dans la globalité de l’ontologie. Deux mesures sont employées pour valider une ontologie, la mesure de Cohérence (consistance)cohérence (consistance) et la mesure de Vérifiabilité (satisfiability)vérifiabilité (satisfiability).

1. Valider la cohérence et expliquer l’incohérence

Parfois, il arrive des situations où l’ontologie contient des énoncés contradictoires provoquant une incohérence dans le raisonnement. Dans cette situation, la InferredOntologyGenerator:fillOntologyméthode fillOntology() envoie l’exception org.semanticweb.owlapi.reasoner.InconsistentOntologyException et arrête le raisonnement.

Voici l’exemple d’une base de faits qui génère une incohérence.

Class: Woman DisjointWith: Man 
Individual: Mary Types: Mother 
Individual: Mary Types: Father

La lecture est la suivante :

  • « Woman » est disjoint de « Man ».

  • « Mary » est un « Mother ».

  • « Mary » est un « Father ».

Codification

Afin d’assister le diagnostic de la situation, il existe un mécanisme de contrôle du raisonnement qui sert à commenter l’état du raisonneur. Dans le segment de code ci-dessous ...