Trouver une stratégie de positionnement relationnelle STATÉGIE:Positionnement relationnel

En 1992, Burt introduit la théorie des "trous structuraux" pour interpréter la non-communication entre deux contacts sur un sujet. Le principe simple est la valeur d’un acteur qui permet la compréhension de deux autres types d’acteurs. Par exemple, lorsqu’une voiture très avancée technologiquement s’avère incompréhensible pour ses clients qui ont forcément un pouvoir d’achat avancé et probablement un âge avancé, alors les enfants des clients vont s’improviser formateur auprès de leurs parents pour qu’ils puissent utiliser pleinement les technologies de la voiture.

Sur le plan business et communication les trous structuraux prennent plutôt la forme d’un positionnement en marketing et communication : si sur LinkedIn tout le monde est bienveillant et courtois, j’essaierai peut-être de me distinguer en avançant des propos peut-être un peu plus agressifs et moins délicats. Ce qui fera réagir ma communauté, en bien comme en moins bien, mais au moins j’aurai un grand nombre de retours.

images/A02MB136M7.png
images/A02MB137M7.png

Sur cette publication LinkedIn, son auteur se place dans un trou structurel : alors que sur ce réseau social de "cols bleus" on peut plutôt s’attendre à observer des contenus en faveur d’un meilleur investissement au travail de la part des salariés...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_MB7RESSO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Comment utiliser les connexions multiples et diversifiées pour développer son influence ?
Suivant
Augmenter les vues de ses publications en utilisant l’intelligence artificielle de groupabilité à son avantage