Sommaire

Exécution de tests

1. Introduction

Cette section présente les deux commandes qui permettent de réaliser des tests :

  • La commande [ ] , utilisable également sous le nom de test. Il s’agit de la commande originelle, compatible avec les shells Bourne, ksh et bash.

  • La commande [[ ]] qui est un sur-ensemble de la précédente (avec quelques incompatibilités toutefois). Elle est compatible ksh et bash. Il est recommandé d’utiliser cette commande dans le cas où la compatibilité Bourne n’est pas nécessaire.

2. La commande test

Cette commande permet de faire des tests sur des fichiers, des chaînes de caractères et des nombres. Elle renvoie le code 0 ou 1 (vrai ou faux) que l’utilisateur peut consulter en faisant afficher la valeur de $?. La commande test propose deux syntaxes équivalentes.

a. Syntaxe

Première syntaxe

test expression

Deuxième syntaxe : commande test

[ expression ]

La paire de crochets représente la commande test. Les crochets ouvrant et fermant sont respectivement suivis et précédés d’un espace. Cette syntaxe est plus agréable à utiliser.

b. Tests sur les fichiers

Expression

Option implémentée en Bourne Shell ?

Code de retour

Tests sur l’existence et la taille du fichier

-e nomfic

non

Vrai si le fichier existe

-s nomfic

oui

Vrai si le fichier n’est pas vide

Tests sur le type du fichier

-f nomfic

oui

Vrai si le fichier est de type ordinaire

-d nomfic

oui

Vrai ...