Avant-propos

Un ordinateur exécute non pas ce que vous voulez qu’il fasse, mais ce que vous lui dites de faire. Encore faut-il lui dire d’exécuter ce que vous voulez qu’il fasse. Ces propos, qui rappellent l’esprit de la loi de Murphy, illustrent très bien l’utilisation du langage C et les idées que beaucoup s’en font. Le C est un langage de bas niveau, proche de la machine. Il est simple, car le nombre d’instructions et de types de variables est réduit. Il n’existe pas d’opérations de haut niveau pour manipuler des objets évolués (entrées-sorties, chaînes de caractères...). C’est donc à vous de lui dire tout ce que vous voulez qu’il fasse et il l’exécutera tel que vous lui avez dit. Cette caractéristique du C en fait un langage de choix lorsque vous programmez des applications embarquées, des logiciels nécessitant une grande rapidité d’exécution, des systèmes d’exploitation. Parce que c’est un langage simple, c’est aussi généralement le premier langage à disposer d’un compilateur sur les nouvelles architectures. Cependant, vous devez également programmer ce qu’intégrent les langages de haut niveau, comme la gestion de la mémoire qui est la première difficulté réelle que rencontrent les débutants. À côté, le C est aussi choisi pour des applications...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI3CACT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Titre, auteur...
Suivant
Public visé