Contrôle des ressources utilisateurs

1. Système des quotas

Les quotas offrent à l’administrateur la possibilité de limiter l’utilisation des systèmes de fichiers par utilisateur et/ou groupe. Cette limitation porte sur le nombre de fichiers et la quantité de données enregistrés et peut être qualifiée en :

  • Limite « dure » (hard) entraînant un refus immédiat et une erreur lors de l’écriture.

  • Limite « douce » (soft) entraînant un message d’avertissement en cas de dépassement et déclenchant le délai (dit de « grâce ») avant le basculement en limite « dure ».

Les quotas sont liés au système de fichiers dans son intégralité, aussi son application pour les utilisateurs d’un système impliquera le répertoire /home. On comprend alors la raison d’avoir utilisé une partition séparée de façon à la contrôler plus efficacement (cas Serinux). Si une autre demande de quotas est formulée, par exemple pour les boîtes aux lettres des utilisateurs, il faudra créer un système de fichiers en rapport avec l’emplacement du répertoire des e-mails.

a. Montage avec support des quotas

Le noyau de la Debian Stretch intègre nativement le support des quotas. Il suffira donc au départ de monter le système de fichiers voulu avec...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI9DLIN.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gestion avancée des serveurs de dépôts
Suivant
Cas n°1 : Debian, serveur dédié externe et service web