Sommaire

Logo Logo

Images/01RI03.png

En dehors des considérations techniques et financières, la Fondation se préoccupait également de trouver une image pour la représenter. Il ne faisait aucun doute que le succès du Raspberry Pi lors de sa sortie allait avoir un retentissement dans les médias. Il fallait pouvoir identifier visuellement le produit.

Démarrée le 5 août 2011, la compétition posait comme contrainte que le logo devait être reconnaissable dans un carré de 1 cm par 1 cm, mais que sa qualité devait également permettre de l’utiliser sur différents produits de tailles différentes. Enfin, il devait être identifiable facilement aussi bien en couleur qu’en noir et blanc.

Le 7 octobre de la même année, Liz Upton publiait le résultat sur le site de la Fondation. Le logo dessiné par Paul Beech avait été retenu après le vote du jury.

Le choix de ce logo n’est pas innocent : il représente bien une framboise, mais sous la forme d’un fullerène C60, composé d’atomes de carbone. Ce fullerène de forme sphérique (ce qui rappelle le nombre Pi) est composé de 20 hexagones et 12 pentagones, soit 32 faces. Or le processeur du Raspberry Pi est un processeur 32 bits. De plus, sur ces 32 faces, 11 sont visibles sur le logo. Et le processeur du Raspberry Pi est un ARM… 11 ! Difficile de trouver plus de coïncidences.