Sommaire

Exemple 2 : formulaire et base de données

1. Description du cas exemple

Le comportement par défaut de Spring Security est une authentification par un formulaire généré par défaut. Dans les applications, ce type d’authentification est souvent préféré au mode basic mais avec utilisation d’un formulaire plus intégré (un formulaire respectant la charte graphique de l’application entre autres).

Dans cette seconde version de l’application, nous allons mettre en place ce type d’authentification et, en même temps, nous allons remplacer le référentiel des utilisateurs contenu dans le fichier de configuration par une base de données.

2. Environnement

L’environnement nécessaire pour ce deuxième exemple est très proche du précédent. Mais là aussi, la méthode reposant sur la recopie de projets dans l’espace de travail conduit à des dysfonctionnements de l’application sans raison claire (des librairies référencées dans le projet et déployées ne sont pas accessibles lors de l’exécution de l’application !).

Ainsi, il est recommandé de suivre une procédure identique à celle décrite auparavant dans ce chapitre pour initialiser le projet ExpertiseSecurity002.

3. Réalisation

a. Configuration de l’authentification par formulaire

L’authentification par formulaire requiert la mise en place ...