Sommaire

Introduction à l’agilité

Pour comprendre l’ampleur de la tâche dévolue au Scrum Master, et la difficulté inhérente à cette fonction, il convient au préalable de partager quelques éléments de base au sujet de la gestion d’un projet.

Contrairement à une séquence d’activités construite comme une succession de processus, un projet repose sur un nombre variable d’actions dont on ne connaît à l’avance ni la teneur ni l’ampleur.

Un projet est donc porteur d’un nombre variable d’évènements inconnus à l’avance et parfois imprévisibles. Plus le pourcentage d’évènements ou d’actions inconnues est élevé par rapport à ce qui est prévisible, et plus le projet sera complexe à réaliser.

Un projet est donc constitué dans une part plus ou moins variable de problèmes qu’il faudra résoudre. Il s’avère qu’une équipe autonome est plus efficace qu’un seul individu lorsqu’il s’agit d’identifier et de mettre en œuvre des solutions face à ces problèmes.

Mais un projet n’est pas constitué que de problèmes. Il est également porteur d’opportunités, et là encore, nous sommes plus intelligents à plusieurs que tout seul.

Que ce soit pour saisir efficacement une opportunité ...