Sommaire

Allocation automatique d’adresses IP Allocation d’adresses IP automatique

Windows 10 supporte, comme tout système d’exploitation, l’obtention d’une adresse IP depuis un serveur DHCPv4 ou DHCPv6. Le bénéfice pour un administrateur est important, car il n’a plus à s’occuper de gérer les adresses IP allouées sur le réseau de l’entreprise. Répertorier les adresses IP statiques consomme du temps et augmente le risque d’erreur.

Le service Client DHCP gère DHCP l’inscription et la mise à jour des adresses IP auprès du serveur DHCP, ainsi que les enregistrements DNS correspondants.

En cas de défaut du serveur DHCP, le client s’octroiera automatiquement une adresse IP APIPA, sur le réseau 169.254.0.0/16. Néanmoins, cette configuration ne permettra pas d’utiliser les services Active Directory ou Internet, car aucune passerelle, aucun serveur DNS ou WINS ne sont définis par l’APIPA. Pour pallier cette limitation, Microsoft propose d’utiliser la configuration alternative.

Un bon moyen d’éviter l’utilisation de l’APIPA est de mettre en place la résilience DHCP : deux serveurs DHCP proposent des étendues différentes (50 % l’un, 50 % l’autre des adresses disponibles) aux clients DHCP. Ainsi, si l’un devenait inaccessible, l’autre continuerait à distribuer les adresses IP.

Configuration alternative Configuration:alternative ...