Bloc 1 : les facteurs de contenus

En nous référant aux dernières évolutions et aux remarques du site Moz, voici les critères de contenus fondamentaux que nous allons ensuite développer :

  • La pertinence thématique et sémantique.

  • Site en SILO avec contenu textuel (lexies).

  • Page, nombre de pages.

  • Nombre de mots par page.

  • Page en plan de dissertation.

  • Balises Title, Description et H1, mots-clés dans Body, mots-clés dans Titre, Contenu média.

  • Nombre d’images, référencement image.

  • Intégration vidéo.

  • Référencement vidéo sur YouTube, Type PPT intégration (exemple : Slideshare).

Un site, ce sont des expressions clés

La grande question : se positionner, oui, mais sur quoi ?

Le constat que nous faisons souvent quand nous découvrons un site internet qui souhaite nos conseils pour l’optimisation de son référencement est la faible intersection entre leurs contenus rédactionnels et les typologies de requêtes de leur cible.

images/MB8-23.png

Ce qui serait beaucoup mieux :

images/MB8-24.png

Le contenu doit être optimisé en priorité pour les internautes. Nous devons employer une sémantique équivalente à celle de nos cibles et cela est rarement le cas. Les pages sont souvent rédigées dans un langage trop technique et trop professionnel, ce qui est un frein pour le référencement. Nous ne souhaitons en aucun cas vous expliquer qu’il faut rédiger vos sites dans...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
MB3WM.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le SEO c’est avant tout du marketing
Suivant
Bloc 2 : les facteurs techniques