Sommaire

Processus de gestion des risques d’un projet

Le processus de gestion des risques débute par l’établissement de la liste des risques du projet, c’est-à-dire des événements redoutés qui écarteraient de manière grave le projet d’une ou de plusieurs des trois contraintes auxquelles il doit se soumettre (son budget, son délai et sa valeur ajoutée).

La notion de gravité d’un risque est toute relative. La gravité est en effet appréciée comme acceptable ou pas pour le projet par rapport à un seuil d’acceptabilité du risque qu’il convient de définir pour chaque projet.

La gravité est cependant tout à fait quantifiable et s’exprime sur la base de la variable impact (impact exprimé pour chacune des trois contraintes du projet) et sur la base d’une estimation de la probabilité d’occurrence de l’événement redouté.

images/C10I04.png

Dans le cas où la gravité estimée du risque serait jugée comme acceptable, alors le risque n’est pas géré : il est accepté en l’état et le projet accepte d’en payer les conséquences dans le cas où l’événement redouté serait avéré. Dans le cas contraire, un travail d’analyse des causes possibles de chaque risque est engagé et permet d’adopter des stratégies de gestion de chaque risque. ...