Le traçage

Le traçage d’application permet d’enregistrer des informations sur l’état de l’application sans l’interrompre. Les applications complexes ne peuvent pas forcément être examinées ligne par ligne pour identifier une erreur de logique. Les classes Debug et Trace de l’espace de noms System.Diagnostics exposent des méthodes statiques permettant de tester les conditions d’exécution et d’enregistrer des messages qui seront affichés dans la fenêtre Sortie du débogueur. Ces informations sont également transmises à leur collection d’écouteurs partagée entre les deux classes.

Debug Trace System.Diagnostics

1. Les classes Debug et Trace

Les classes Debug et Trace sont identiques fonctionnellement. La différence principale est que les instructions de la classe Debug ne sont pas incluses par défaut lors de la compilation en mode release contrairement à celles de la classe Trace. La classe Debug sera donc préférée pour le débogage de l’application et la classe Trace sera utilisée pour le suivi et l’optimisation après la finalisation de l’application.

Les méthodes de la classe Debug sont marquées avec l’attribut Conditional précisant la constante DEBUG permettant de spécifier que la constante doit être définie pour compiler l’instruction :

Conditional Variable...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI9C19VIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
L'interception et la gestion des exceptions
Suivant
Les journaux d'événements